Futur Academy « Groupe30Afrique

Futur Academy

Votre 1% compte pour la créativité

Le 10 juin, des responsables de projets bénéficiaires du Fonds international pour la diversité culturelle (FIDC) vont partager leurs expériences et discuter sur les possibilités que leurs projets ouvrent au niveau local et l’impact qu’ils réalisent dans les pays en développement au Siège de l’UNESCO à Paris.

Mike van Graan, directeur exécutif de l’African Arts Institute, animera cette conversation entre Claudia Billourou, co-directrice de l’Escuela de Artes y Oficios del Teatro Argentino de la Plata, Argentine; Diego Padilla, directeur adjoint de l’Instituto de Relaciones Internacionales e Investigaciones para la Paz, Guatemala; Oumar Sall, coordinateur du Groupe 30 Afrique, Sénégal; et Michelle Constant, directrice exécutive de Business and Arts South Africa, Afrique du Sud. (Lire leurs biographies)

Le FIDC, fonds institué par la Convention de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, investit dans la créativité et soutient des projets qui permettent un changement transformationnel dans les pays en développement.

Cet événement qui marque le lancement de la campagne de levée de fonds « votre 1% compte pour la créativité » sera suivi par la quatrième Conférence des Parties de la Convention de 2005 qui aura lieu du 11 au 14 juin 2013.

Suivez le débat et participez à la conversation sur Twitter @UNESCO et FacebookUNESCO.

Pour plus d’informations sur les projets du FIDC qui seront présentés lors de la session d’échange et de débat:


20 organisations professionnelles ont bénéficié de la session “Futur Academy” à Dakar

Comme à toutes les étapes, “FUTUR ACADEMY” s’est arrêté, après un premier passage au mois de mai 2012, à Dakar. 20 organisations professionnelles, venues de tout le Sénégal, ont pris part aux trois modules dispensés par des experts. Elles bénéficient, dans la foulée, d’une assistance comptable qui permettra à chacune d’elle, de produire un bilan comptable au 31 décembre 2013.

La région de Fatick sera la dernière étape de notre Université Mobile


Viye Diba : Si nous voulons construire une société conçue sur le principe du désordre, cela peut être un concept intéressant. Mais il faut l’affirmer et l’assumer

 Le phénomène du “contournement et de l’enjambement ”

“Quand vous marchez sur les rues des capitales africaines surpeuplées, votre corps est exagérément sollicité. Parce qu’à cause des étalages des marchands ambulants, occupant anarchiquement les trottoirs, vous ne faites que contourner et enjamber. Ainsi, tout en voulant être rapides, nous créons les conditions d’être lents. Ce qui est un désavantage dans un monde régie par la vitesse.
Ceci se transcrit exactement au niveau politique : les vrais problèmes sont toujours contourner ou enjamber pour des raisons politiciennes. Les difficultés s’amoncellent ainsi pour les générations futures à qui nous les léguons en héritage.
Si nous voulons construire une société conçue sur le principe du désordre, cela peut être un concept intéressant. Mais il faut l’affirmer et l’assumer.
Les racines de cette théorie, qui est contraire à toute ambition de développement, sont l’indiscipline et le manque de patriotisme. En ces deux aspects au moins, les modèles chinois et japonais devraient faire école sur le continent.”


Viye Diba : Une culture n’a d’intérêt que lorsqu’elle permet à ceux qui la pratiquent de régler des questions liées à leur existence

YouTube Preview Image

‎”Une culture n’a d’intérêt que lorsqu’elle permet à ceux qui la pratiquent de régler des questions liées à leur existence”. Viyé Diba (Artiste visuel). Dans le cadre de notre Université mobile “Futur Academy”, nous avons accueilli cet artiste à l’intelligence exceptionnelle, qui sait toucher du doigt les maux de nos sociétés.. un petit aperçu en attendant la vidéo complète.


Contemporanéité de l’Art, la mainmise injuste de l’urbain

« art contemporain », «danse contemporaine », « poésie contemporaine », « musique actuelle ».  Et si ces « trouvailles » ne faisaient que traduire le désir hégémonique de la minorité urbaine, souvent dépositaire des « connaissances coloniales », des moyens matériels matérialisant injustement la « richesse » et le privilège de la modernité importée (pour reprendre l’auteur Detalmo Pirzio) ?.  S’il ya une ou des cultures qui sont restées intactes aux expériences coloniales et néocoloniales, ce sont celles des masses rurales. Une « minorité contemporaine » au détriment de la quelle nouveaux concepts et tendances intellectuelles enjambent volontairement pour prétendre parler au nom de tous.  Cette majorité n’est que sociologique, souffrant d’une acculturation qui l’empêche de maitriser et son modernisme et son développement.  Cette majorité contemporaine, conditionnée à la sauce du complexe de l’ailleurs, a grand besoin d’une politique de déconditionnement de ce qu’elle considère  comme « sa culture contemporaine » mais aussi de sa personnalité.

 

Oumar





Pour une affirmation de l’Afrique dans sa pauvreté. Oumar Sall

L’Europe est en mutation. Le monde aussi. Les intentions sont en élaboration. Les démarches s’opposent : des prospectives de la déclinaison se frottent aux optimismes concertés qui cherchent, dans ce processus, à aussi comprendre les intentions des autres. Cet ailleurs en présence de qui tout doit se décider afin, qu’ensemble, tout le monde vive le monde tel qu’il a l’inconvénient d’exister. Dans cette renégociation de notre être-ensemble, l’Afrique est victime de la représentation que les autres se font d’elle. La coopération culturelle n’étant qu’un pendant de la stratégie globale de l’Europe vis-à-vis de l’Afrique, analysons la dans son volume entier pour mieux en comprendre les intentions. (Lire plus…)


Achille Mbembé à Dakar dans le cadre de notre projet “Futur Academy”

Communiqué

 

Dans le cadre de son projet « FUTUR ACADEMY » soutenu par l’Unesco (FIDC), et en partenariat avec Kër Thiossane, l’Institut Français, la Librairie Athéna et la Ville de Dakar, le Groupe 30 Afrique organise trois (03) grandes conférences publiques animées par le Professeur Achille Mbembe les 9, 10 et 12 mai 2012

(Lire plus…)


  
Copyright © 1996-2010 Groupe30Afrique. All rights reserved.
Powered by Nelam services